Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Uncategorized’

Juilletiste sans plastique #plasticfreejuly

Juillet sans plastique, oh oui !

Small & beautiful ( - = + )

Juillet c’est l’occasion d’essayer le surf, de faire un baptême de plongée, ou de tenter un mois sans plastoc histoire de faire attention aux mers. Comme la Méditerrannée, une mer étroite, preque fermée, dont les eaux se renouvellent peu. Chaque année des substances chimiques y sont déversées illégalement depuis les côtes et dans une moindre mesure depuis les navires. Or, stagnent dans ces eaux quelques 250 milliards de déchets plastiques, la majorité pas plus grands qu’une paillette, on les appelle les microplastiques. Ces grains de polystyrène, polyéthylène, nylon, polyuréthane, polypropylène agissent comme de véritables éponges. Ils fixent les polluants organiques persistants – DDT, PCB, dioxines – ou les perturbateurs endocriniens comme le bisphénol-A, utilisé dans la composition de nombreux plastiques.

Méditerrannée café napolitain  (c) Ea MARZARTE- Small+BeautifulAu-delà du fait que nous nageons dans ce bouillon de culture, l’homme a réussi à modifier durablement la chimie de l’écosystème marin. Dans l’eau, les microplastiques sont « recyclés », colonisés…

View original post 292 mots de plus

Publicités

Ville Biomimétique, ville de demain à Vélizy Villacoublay

Révolutionnaire, étonnant, prometteur, optimiste… Le biomimétisme concentre les espoirs et suscite l’intérêt, toutes disciplines confondues. L’« art de s’inspirer de la nature pour concevoir des produits, des procédés ou des systèmes innovants » investit la ville. A Vélizy Villacoublay, une ville fortement impliquée dans la mise en place d’une stratégie Agenda 21,  on a décidé de mieux  faire connaître ce concept novateur en organisant un une exposition et une série de conférences sur le thème : « Ville Biomimétique, ville de demain ».  Lire la Suite

Revue de Web.38.2 – Une communication en grandes pompes

RDWDD Ce qui nous fait rire et/ou réfléchir cette semaine sur le web : les pompes à essence recyclées de Nissan.

Nissan s’offre une communication en grandes pompes pour le lancement en Australie de son modèle 100% électrique, la Nissan Leaf, explique le toujours excellent site designboom.com. La marque finance l’exposition A world without petrol : soit trente-sept pompes à essence recyclées en objets du quotidien par James Dive, du collectif australo-new yorkais The glue society.

Lire la Suite

%d blogueurs aiment cette page :