Aller au contenu principal

Tweets : 213 pages pour comprendre le phénomène des 140 caractères

Tweets

Un conseil lecture pour ce week-end : Tweets, l’histoire s’écrit-elle en 140 caractères ? Un bon bouquin, parfaitement documenté. Il passe au crible les tweets les plus marquants ( souvent marrants ), propose des éclairages pertinents, un lexique et des infographies. Bref, les clés pour tout comprendre de la folie tweet qui enflamme la planète. Recommandé aux néophytes comme aux twittos compulsifs.Et ce qui ne gâte rien, c’est mon amie Christelle Destombes, journaliste et spécialiste des réseaux sociaux qui a co-écrit l’ouvrage avec Olivier Tesquet, journaliste et chroniqueur.

Pour vous mettre en appétit, je n’évoquerai pas ici les tweets les plus fameux (je vous laisse les découvrir dans le bouquin), mais quelques morceaux choisis, autour des sujets qui nous intéressent particulièrement à Eurêkonews.

Outil de mobilisation de la cause des défenseurs de l’environnement

Climat : le phénomène « tweetstorm » du 27 septembre 2013.

Le GIEC (Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) publie le premier volet de son 5ème rapport. L’occasion d’alerter l’opinion publique sur l’urgence climatique. Les militants lancent un « tweetstorm » relayé par le GERES, le Groupe Energies renouvelables, Environnement et Solidarités :
#Tweetstorm aujourd’hui autour du nouvel était des lieux sur le climat. Suivez les hashtags qui font du bruit :#GIEC #IPCC #climat #climatez
(#activisme, p.170)

Santé, exposition environnementale…

Les chercheurs s’intéressent de près aux tweets pour récupérer de précieuses, et surtout, nombreuses données. Un colloque international réunit d’éminents savant en mai 2013 autour du thème « e-outils, réseaux sociaux et épidémiologies ». Le but est d’améliorer la prévention grâce à ces  nouveaux outils permettant de  collecter les informations sur le mode de vie, l’exposition environnementale et l’état de santé des participants aux cohortes.

Outil de com’

Pour les chercheurs aussi, tweeter c’est gagner en visibilité. Une étude canadienne  démontre que  les résultats des recherches bien relayés sur Twitter dans les 3 jours après leur publication ont 11 fois plus de chance d’être les plus cités, entre 17 et 29 mois plus tard. (Ca c’est précis comme chiffres …)
(# science, p.136).

Solidarité

Avec Twitter (et les autres réseaux sociaux) , on peut augmenter l’impact des initiatives solidaires (c’est le concept de Social Good ou solidarités numériques en français venu des Etats-Unis ).
A l’exemple de l’outil développé par Patrick Meier, basé notamment sur la sélection de tweets pertinents permettant de diriger l’aide humanitaire là où on en a besoin. »
(#survie, p.192)

Tweets, l’histoire s’écrit-elle en 140 caractères ?
par OLIVIER TESQUET et CHRISTELLE DESTOMBES
Éditeur :  Le Contrepoint, 224 pages
Prix: 14,90 euros
3_Tweets_infographie

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :